Films et Séries, Non classé, Salles obscures

Split – Salles obscures

Samedi je suis allée au cinéma, et il faut savoir qu’à la base je voulais allez voir Logan parce qu’on m’en a dit du bien. Problème en arrivant devant le MK2 Odéon côté St Germain : une foule pas possible pour aller voir Logan. Comme j’ai du mal quand il y a trop de monde, on a décidé de partir au MK2 Odéon côté St Michel, arrivés là bas on a vu qu’il n’y avait personne et on a vu que Split était à l’affiche. Du coup comme c’était un film que nous voulions voir nous y sommes allés.

Maintenant que j’ai fait ma petite introduction, je vais faire un warning : il risque d’y avoir des SPOILERS. Voilà vous êtes prévenus.

Quand le film a commencé j’ai tout de suite pu reconnaître un duo d’actrices qui jouaient dans Recovery Road (une série sympa dont je vous parlerai plus tard). Oui on s’en fiche mais ça m’a fait rire de les voir toutes les deux dans ce genre de films. Bref que dire de Split ? Je dois admettre qu’en sortant de la salle, j’étais encore en train de réfléchir.

Le film est plutôt bien foutu, déjà j’admire James Mc Avoy pour avoir réussi à faire vivre toutes ses personnalités de sorte à ce qu’on ait vraiment l’impression que les adolescentes n’ont pas affaire à la même personne. Et puis parlons un peu d’Anya Taylor-Joy (qui joue le rôle de Casey Cooke), dans le film la gamine a été impressionnante. Bien que j’aurai aimé en savoir plus sur le background de la Casey gamine, on comprend l’essentiel et pourquoi elle est comme ça.

Bref ce qu’il faut savoir avec le personnage de Barry, Kevin, Dennis, Patricia, … c’est qu’ils croient tous en une seule et même chose : la bête (qui n’est autre que la 24ème personnalité de Kevin) qui est en train de se réveiller petit à petit. Et donc cette bête est assoiffée de sang et est là pour « purifier le monde des Impurs » (les impurs étant les personnes n’ayant pas souffert de leur vie).

Ce film fait beaucoup réfléchir à la fois sur l’idée des « Impurs » selon la Bête, mais aussi sur le fait qu’au final on ne sait pas grand chose sur les troubles de la personnalité. La volonté du réalisateur était de faire un film montrant la création d’un super méchant, c’est aussi pourquoi on peut voir le héros de Incassable.

Bref, même avec deux jours de recul je ne sais toujours pas quoi penser de ce film ce qui m’attriste un peu parce que je n’ai pas passé un mauvais moment dans la salle, au contraire. M’enfin je vous laisse vous faire votre propre opinion.

Et comme d’hab le petit trailer du film :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s